Photos de l'O.P.

 
 

Home > 02 Annonces & comptes rendus - Libre Expression - Liste des élèves - Fourre-tout - Balades - Avenir de l'OP > Balades
Click to view full size image
Le Jardin des Plantes sous la neige le 8 février 2018
Régine M.  [Feb 12, 2018 at 07:46 PM]
Bonsoir à tous,

La crainte du froid et du verglas aurait pu nous faire renoncer à la balade de « La Mouff’ et ses alentours », mais c’eût été dommage : la journée fut belle et délicieuse dans tous les sens du terme ! (on a connu pire en Picardie où les hivers étaient rudes, provoquant souvent des engelures sanguinolentes aux genoux et aux mains).
Ravis d’avoir maintenu notre sortie parisienne le jeudi 8 février malgré une météo un peu particulière sur la capitale, c’est donc bien emmitouflés que nous avons parcouru ce sympathique quartier dans un Paris enneigé et ensoleillé.

Nous étions 6 flâneurs au début de notre balade (Viviane, Bernard, Arlette, Marie-Line, Jean-Yves et moi) et l’avons terminée à 8, rejoints par René et Patou.
Pas de chance, l’accès au Jardin des Plantes était exceptionnellement fermé, météo oblige, mais il en fallait plus pour nous décourager. Nous l’avons donc longé après avoir pris quelques photos du spectacle que nous offrait ce beau jardin sous la neige et un ciel bleu sans nuage.
Pour nous réchauffer, nous avons bu un bon thé à la menthe à la Grande Mosquée de Paris puis nous avons continué notre promenade vers les Arènes de Lutèce en traversant de jolis bouts de jardin et de rues jusqu'à la rue Mouffetard, toujours animée.
Pause-déjeuner au restaurant La Crête dont les plats ont fait l'unanimité, en remerciant Marie-Line pour ses conseils.

Un grand merci à Arlette pour la visite guidée de l'après-midi d’un Paris parfois insolite, notamment la rue Chanoinesse et sa macabre histoire du « pâté de clercs », mais encore le rendez-vous de « l’orme Saint-Gervais » situé devant l’église du même nom.
Une halte à la mairie du 5e nous a permis de revoir, non sans émotion, la salle des fêtes et la scène où notre fanfare jouait fièrement chaque année pour le bal des anciens... Le temps semblait s'être arrêté, le bois juste un peu plus patiné.

La journée s’est ainsi écoulée, agréablement avec le plaisir d’être ensemble.
Evidemment, cette fois-ci encore nous avons espéré jusqu’au dernier moment que l'un d'entre vous ose franchir le pas des retrouvailles… Ne désespérons pas, un jour viendra !

Merci à tous et à très bientôt