Photos de l'O.P.

 
 

Home > 04 Albums : Mers > 09 Mers 1960/1965 (Simone Petit)
Click to view full size image
09-110 Mers les Bains années 60
jacques koch  [Apr 03, 2010 at 07:19 PM]
Et celle-ci, elle inspire personne ?
Gerard K  [Apr 04, 2010 at 02:21 AM]
Bonsoir, n'y avait il pas au bas de cette ruelle une boulangerie patisserie confisserie qui employait des vendeurs et vendeuses sur la plage pour vendre entre autre des sucettes?
Arlette M  [Apr 04, 2010 at 08:03 AM]
Chez Goizet, qui livrait aussi la colo.
Christiane Boulay  [Apr 04, 2010 at 10:44 AM]
Bonjour les Cempuisiens, Oui, cette rue, combien de fois nous l'empruntions... Bravo Arlette, pour le nom de l'établissement. On achetait des roudoudous, et autres spécialités au sucre d'orge, à sucer longtemps, pour garder le goût doucereux dans la bouche jusqu'au déjeuner. Je me rappelle... Cette carte est super, comme les autres. Joyeuses Pâques à tous, un peu de chocolat, mais pas trop. Bises, Christiane
madeleine hospital  [Apr 04, 2010 at 11:35 AM]
Bonjour àtous . vous appeliez ces petits vendeurs de la plage :les Goizet . Vous souvenez -vous de madame Goizet impotente derrière sa caisse . le dimanche elle donnait ses invendus àla colo car elle devait fermer le lundi je suppose et nous avions de temps entemps des gâteaux de chez Goizet
Arlette M  [Apr 04, 2010 at 11:36 AM]
Christiane, ne confonds-tu pas Goizet et la confiserie Léon, dans la même rue, à 50 m, où nous achetions tous nos bombons ? Elle était peinte en bleu ciel.
Christiane Boulay  [Apr 04, 2010 at 07:22 PM]
Arlette, sans doute, tu as raison, cela doit être la confiserie que tu cites, je ne me rappelle pas le nom ni la devanture, il me faudrait une photo peut-être. Si je vais à Mers à nouveau, j'arpenterai les rues pour me souvenir des magasins, bien que les commerces changent aussi. J'espère en avoir le temps une prochaine fois. Je me rappelle cependant des bonbons qu'on appelait des "béguins" à mon époque, entre nous. Bises, Christiane
cempuisien  [Aug 30, 2018 at 04:55 PM]
Ceci c est la grinpette ou nous achetions des frites de temps en temps